Mes vrais enfants de Jo Walton

Mes vrais enfants de Jo Walton

Résumé :

Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite. Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l’une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n’a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous… Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l’âge nucléaire ou ceux de l’âge du progrès ?

 

Un roman qu'il faut absolument découvrir !

Pourquoi ?

On découvre une femme au double destin. On se questionne tout le long du roman. Comment est-ce possible de vivre deux vies bien distinctes et qui plus est totalement différentes l'une de l'autre ? C'est le seul aspect science-fiction de ce roman. Pas de vaisseau spatial ni de créature extra-terrestre ni même de phénomène paranormal. Juste un mystère à élucider. Celui des vies de Patricia. Deux destins qui ont bifurqué à un moment clé de l'histoire d'une femme.

Ce roman est merveilleux parce qu’il montre au lecteur qu'il n'y a pas de petit geste ni de petite victoire. Chaque individu compte, chaque décision, même et surtout celles qui nous paraissent les plus minimes et insignifiantes ont des répercussions sur l'Histoire. Oui celle avec un grand H.

Patricia aurait pu choisir de se marier ou de rompre ses fiançailles. Elle aurait pu choisir de renoncer à sa carrière pour faire honneur à son mari ou partir faire carrière à l'étranger. Choisir de s'engager pour les droits des femmes, choisir de manifester contre l'armement nucléaire, choisir la contestation quand ce que lui offre la société n'est pas à la hauteur de ses attentes offre à notre héroïne un destin qu'elle n'aurait pas imaginé dans ses rêves les plus fous. Et pourtant. C'est dans les moments les plus difficiles que Patricia fait des choix courageux et audacieux. Mais les choix d'une seule femme peuvent-ils vraiment changer le cours de l'histoire ?

Bien sûr ce roman m'interpelle en ces temps troublés. Quelle est notre place dans toute cette histoire ? Est-ce si important de faire entendre sa voix ? Même si celle-ci est muette ? Devrais-je contester chaque chose qui me révolte, moi, petite femme ridiculement insignifiante ? Quand bien même je résisterais, serai-je assez importante pour changer le monde ? Si on en croit le roman, et celui-ci est étonnamment réaliste, je dirai que oui.

Consommer responsable c'est manifester contre les multinationales. Réduire ses déchets c'est contester l'industrie du plastique. Choisir son producteur local plutôt que sa grande surface c'est contester les conditions de rémunération et l'exploitation des agriculteurs ! La liste est longue mes amis, autant que le chemin qu'il nous reste à parcourir pour abolir toutes les aberrations et les inégalités de ce monde.

Cela vous parait utopique ? Très bien je le conçois. Mais lisez quand même ce roman et vous serez changés à jamais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

personal trainer certification