Divers

Novembre ou le mois du NaNoWriMo

Bonjour à toutes et à tous.

C'est enfin Novembre, le mois de l'écriture ! Le mois de Novembre est pour moi depuis trois ans un mois d'intense concentration et de créativité. Je vais très vite nuancer en précisant que cela "devrait" être intense mais l'écriture est comme le dessin ou comme toute autre activité créative. C'est à dire qu'elle peut être très productive un jour et quasi-inexistante le lendemain. Je vous entends déjà marmonner derrière votre écran " NaNo quoi ? Mais qu'est-ce que c'est que ce truc ?" Alors je vais répondre à quelques-unes des question que vous devez certainement vous poser à l'instant même : Qu'est ce que le NaNoWriMo ? Tout d'abord le NaNoWriMo est le sigle qui signifie en anglais "National November Writing Month". C'est un challenge littéraire né sur la toile il y a plus de dix ans qui consiste à écrire 50 000 mots en 30 jours. Soit l'équivalent d'un petit roman d'une 150aine de pages.

50 000 mots ça fait beaucoup non ? Effectivement, ça peut paraître insurmontable ( je vous rassure je n'ai encore jamais atteint les 50 000 mots, peut-être cette année sera-t-elle la bonne ? Qui sait ?) mais c'est un objectif atteignable, beaucoup y arrivent et publient même leur oeuvre par la suite. Par exemple Rainbow Rowell a écrit Fangirl dans le cadre du NaNoWriMo, excellent non ?

Comment participer ? C'est tout simple il vous suffit de vous inscrire sur www.nanowrimo.org, vous créez un profile et lancez votre roman. Vous pouvez rentrer le nombre de mots écrits par jour sur le site afin de voir l'évolution de votre oeuvre et votre productivité.

Quelques précisions tout de même : 

Le but n'est absolument pas de vous mettre une pression de dingue. Faites-le si vous en avez envie et parceque ça vous fait plaisir. Il n'y a pas de compétition et rien à gagner à la clé sinon la satisfation personnelle d'avoir réalisé le challenge. C'est d'avantage un challenge personnel et au fil des années de participation vous écrirez de plus en plus et de plus en plus vite. 

Cette année je prévilégie la régularité à la quantité. Je sais que j'ai très peu de chance d'atteindre les 50 000 mots pour la simple raison que je me suis donnée comme objectif d'écrire 300 mots par jour au minimum. C'est ce que le temps que je peux consacrer à l'écriture me permet. C'est peu mais mon but est d'avantage d'instaurer une habitude et à terme un besoin d'écrire afin que venu le 30 novembre, dernier jour du challenge, au lieu d'arrêter purement et simplement d'écrire j'en fasse une routine qui me permette, peut-être, de terminer le roman que j'ai commencé. 

Je n'ai pas beaucoup de conseils à donner, je suis assez novice moi-même, mais vous trouverez des réponses sur le site du Nano ainsi que sur leur blog et plus largement sur les réseaux sociaux qui regroupent tous les Nanoteurs. Il y a une communauté anglosaxonne et française de Nanoteurs géniales, j'avoue ne pas participer beaucoup aux échanges ( je suis plutôt solitaire et le temps me manque ) mais quand je flâne sur leur page facebook ou twitter la bonne humeur et l'entraide est toujours au rendez-vous.

Vous hésitez encore à vous lancer ?